lundi 21 novembre 2011

une devise

sur l'étagère, ce Oui, et alors ? qui me met toujours en joie lorsque mes yeux se posent dessus, la petite question qu'il faut toujours avoir dans la poche, pas pour les autres, mais pour soi, pour dynamiter un certain nombre d'importunes cristallisations (du même auteur, ce titre dont j'aime le juste rappel N'essayez pas, vivez)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :