lundi 30 avril 2012

Entendu dimanche à la radio Sylvie Germain citer une parole de Rilke (de mémoire) 


Qui nous a ainsi retourné 
que nous ayons toujours l'air 
de quelqu'un qui s'en va ?






mardi 17 avril 2012

tandis que la réalité est fabuleuse

*
*

"Feintes et illusions sont tenues pour les plus solides vérités, tandis que la réalité est fabuleuse. Si les hommes voulaient seulement observer fermement les réalités, et ne pas se laisser tromper, la vie, pour la comparer avec ce que nous connaissons, serait comme un conte de fée et les Spectacles des Mille et Une Nuits."
(Thoreau : Walden ou la vie dans les bois - tableau de Monet)










*
*

dimanche 15 avril 2012

livres de bord


Embarquée un peu malgré moi à prolonger le voyage de cette réflexion sur le mariage. Quand on lance une pierre sur la surface de l'eau sous un certain angle, il faut s'attendre à ce qu'elle fasse des ricochets...


mercredi 4 avril 2012

lundi 2 avril 2012




de la terrasse, ce matin
dans la lumière d'avril
le gros bateau de la ville
s'avançait cristallin



dimanche 1 avril 2012

le cours liquide de la pensée



"Si quelqu'un veut penser, qu'il s'embarque sur un cours d'eau tranquille et se laisse porter par le courant. Il ne pourra pas résister à la Muse. Tandis que nous remontons le courant, maniant la rame avec force et vigueur, de brusques et impétueuses pensées nous traversent l'esprit. Nous rêvons de guerre, de puissance et de grandeur. Mais tournez la proue dans le sens du courant, alors rochers, arbres, troupeaux et collines, en se montrant sous des aspects nouveaux et variés, l'eau et le vent modifiant le décor, favoriseront le cours liquide de la pensée, vaste et sublime, mais toujours calme et doucement ondoyant." [H.D. Thoreau : Journal, 3 nov. 1837]