mardi 24 mai 2011

la parole à ...

Amsyar, latte de parquet flottant partie de Malaisie le 12 février 2011, fraichement posée dans un studio rénové à Levallois-Perret : "À vrai dire, on m'avait montré des photos de Versailles, j'ai cru qu'en Europe c'était partout comme ça. Et me voilà dans une pièce de 12 m2. Heureusement que de temps en temps le petit garçon pose son oreille sur ma joue. Il dit qu'il écoute si le train arrive. Je me demande ce que font père et mère en ce moment, à Kampung. J'aimerais bien qu'il arrive ce train..."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :