samedi 27 octobre 2012

soudain

*
Lorsque je suis rentrée des courses ce soir, j'ai poussé un cri de surprise, 
pendant quelques fractions de secondes, je n'ai pas compris ce qui se passait : 
juste le soleil qui éblouissait le bouquet de fleur, j'ai cru que les fleurs parlaient, 
me parlaient, et que je comprenais, nous étions très très amies.
Puis tout a disparu : mon impression, et le soleil.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :