vendredi 5 février 2016

complet mystère de la langue

je suis fugitivement aimante du mot chouchou et chouchou me rend fugitivement aimante de tout ce qu'il touche. Des cygnes passent dans le ciel : chouchous. Un lampadaire qui s'allume dans la nuit bleue : chouchou. Un vieil homme entre dans le magasin : chouchou. Est-ce le mot qui fait naître la tendresse ou la tendresse le mot ? Les deux mon capitaine ! Capitaine chouchou.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :