vendredi 17 février 2012

jour et nuit

*
Une de mes sources inépuisable d'étonnement est l'alternance du jour et de la nuit. J'en suis plus étonnée la nuit que le jour, car le jour je vaque à tant d'occupations que je ne vois même pas le jour qui me permet pourtant de faire toutes ces sortes de choses fort occupantes. La nuit veille sur mon repos, elle rend l'inquiétude lumineuse, et chuchote le secret d'un vertige. La terre et ma tête me tournent.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :