dimanche 19 février 2012


"Le maître est avant tout celui qui pointe en moi une dimension qu'aussitôt je reconnais pour être la plus essentielle. Penser à lui me met en rapport avec cette dimension. Il pointe le maître qui existe déjà en moi, la vérité de mon propre coeur que, pris dans l'affairement quotidien et l'obscurcissement des habitudes, je ne cesse d'oublier."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :