mardi 19 juillet 2011

la parole à ...

... Babette, caravane à Saint-Privat (Ardèche) : "J'en ai connu des paysages, embrassé des virages. Je vous assure que je suis bien ici, je remercie le bon dieu de me laisser couler des jours tranquilles, au bord de l'herbe, avec les enfants qui jouent : ce serait notre maison, qu'ils disent les yeux pétillants ! Quoi rêver de mieux ?"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :