samedi 13 novembre 2010

c'était hier

Pour l'anniversaire de Larry, j'ai fait les choses en grand, un projet original que j'avais préparé aussi discrètement que possible, avec l'aide du copain Ferdinand. Le jour J, nous sommes tous montés à bord. L'erreur fatale a consisté à vouloir tout de suite utiliser la friteuse que j'avais achetée à Larry parce qu'il en rêvait depuis si longtemps. Je sens que la presse, qui préfère les mythes aux frites, va passer sous silence l'origine de l'incendie qui a détruit ce beau zeppelin. Le destin, et c'est tant mieux, n'est pas toujours dirigeable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :