vendredi 8 mars 2013

le présent croustille (suite)



la phrase vient à vous, et vous vous dites : oui, c'est ça.

on pourra dire : non,
le présent ne croustille pas,
il est dur à se casser les dents,
ou : il est amer
ou : il est doux
ou : il est mou
ou : il est pourri

rien n'empêche, c'est comme une gaufrette
avec différentes couches,
et le fonds du présent, je vous dis : il croustille.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :