mardi 12 mars 2013

nous manquons de millimètres

"Vous rappelez-vous la crise des années 30 [aux Etats-Unis] ? L'économie de consommation était florissante et chacun vivait à l'aise. Du jour au lendemain, ce fut le chômage, la misère, des queues pour recevoir du pain gratuitement. La raison ? Les ressources physiques du pays restaient intactes, mais il se produisit une brusque raréfaction de l'argent liquide, un effondrement des cours. Les experts des problèmes bancaires et financiers, à qui l'arbre cache la forêt, ont à leur disposition toutes sortes d'arguments subtils pour expliquer en détail ce type de désastre. Plus simplement, ce fut comme si vous étiez venu aider à la construction d'une maison et que, le matin de la crise, le chef de chantier vous avait déclaré : 
— Désolé mon gars, on ne peut pas travailler aujourd'hui. Nous manquons de millimètres. 
— Qu'est-ce que vous voulez dire par : nous manquons de millimètres ? On a du bois, on a du métal, on a même des mètres à ruban.
— D'accord, mais vous ne comprenez rien aux affaires. Nous avons consommé trop de millimètres, et il ne nous en reste plus pour continuer..."

           Alan Watts : Matière à réflexion : 
pourquoi nous ne savons plus vivre, Denoël 1972




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire un commentaire :